Aujourd’hui, un travailleur québécois sur deux (54 %) envisage sérieusement de quitter son employeur. Pourquoi? D’après la firme Hays Canada, près de la moitié des Québécois (42 %) ne sont pas satisfaits de leur emploi actuel et 43 % estime que leur employeur ne se soucie pas assez de leur bien-être et n’a pris les mesures suffisantes durant la pandémie du coronavirus.

Plus que jamais, les talents ne recherchent plus seulement un emploi qui correspond à leurs qualifications, voire simplement alimentaire. Ils recherchent un travail dans lequel ils se sentent à la fois reconnu, épanoui et protégé en tant que professionnel et en tant qu’humain. Ils aspirent à une carrière dans laquelle ils peuvent évoluer, se développer et s’épanouir professionnellement et personnellement. Mais les entreprises n’évoluent pas toujours au même rythme que les talents et elles ne répondent pas à ces attentes. Résultat : de nombreux employeurs sont confrontés au départ – parfois prématuré – de leurs meilleurs employés. 

Pourtant, ce sont justement vos talents qui participent au succès de votre entreprise. Les voir partir, c’est recommencer un processus de recrutement coûteux en termes de temps et d’argent, mais c’est aussi perdre une personnalité, un savoir-faire et des compétences qui pouvaient être déterminants pour vous démarquer sur le marché. 

Notre objectif ? Vous aider à identifier les causes de départ de vos employés et éviter les erreurs communes afin de garder vos meilleurs talents engagés dans votre organisation, et pour longtemps!

Un manque de confiance réciproque 

Pour qu’une relation fonctionne – qu’elle soit personnelle ou professionnelle – la confiance est un ingrédient indispensable. Pourtant, c’est justement par manque de confiance que de nombreux employés quittent leur employeur. Ce peut être un manque de confiance dans les dirigeants de l’entreprise (sentiment d’incompétence, manque de communication ou de transparence), dans le mode de fonctionnement (si l’on juge qu’il est défaillant), dans les processus de l’entreprise (par exemple s’il y a des erreurs ou des retards de paie, des lenteurs administratives) ou même un manque de confiance dans l’avenir de l’organisation (notamment si elle rencontre des difficultés). 

Pour être fidèle à son employeur, un talent doit avoir confiance dans son organisation : savoir que les stratégies d’affaires sont pertinentes, que les processus sont bien organisés, que les données sont justes et les dossiers sécurisés, que l’entreprise est en bonne santé. Et en temps de crise sanitaire et économique comme nous le vivons présentement, cette confiance est encore plus importante pour rassurer les employés.

Cela va aussi dans l’autre sens ; le manque de confiance ressenti par les employés de la part de leurs gestionnaires peut être une cause de départ importante. Par exemple si un travailleur se sent sans cesse surveillé dans son temps ou sa gestion au travail, il risque de se sentir frustré, dévalué, de subir une pression et de perdre le moral et sa motivation. Encouragez plutôt son autonomie!

Créer un climat de confiance réciproque est donc capital pour fidéliser vos meilleurs talents. Cela passe notamment par une bonne communication, de la transparence et de la bienveillance dans les échanges.  

Une flexibilité qui laisse à désirer

Vous imposez à vos employés des horaires de travail fixes, vous accordez difficilement des jours de congés, vous surveillez strictement le travail à distance de vos employés ou vos processus sont lourds et ils n’ont pas été renouvelés depuis longtemps? Tous ces éléments peuvent refléter un manque de flexibilité pénible pour vos employés. 

La flexibilité est primordiale pour contribuer à leur mieux-être. Cela peut commencer par leur offrir une certaine souplesse pour qu’ils organisent leurs journées selon leurs préférences, se montrer compréhensif lorsqu’ils ont des imprévus, être à l’écoute s’ils vous font part d’éventuelles difficultés. En bref, leur donner plus d’autonomie! 

Chez Rise, nous vous aidons à offrir plus de flexibilité et d’autonomie à vos employés grâce à nos outils modernes de gestion des RH et des avantages sociaux. Vos talents peuvent par exemple gérer et modifier leurs garanties collectives en ligne en tout temps selon les changements de leur vie, et faire leurs demandes de congés en quelques clics. En remettant plus de simplicité dans votre organisation, vous augmentez ainsi leur bien-être général, leur engagement et leur fidélisation.

Lire aussi : Nos conseils pour booster la fidélisation de vos employés

Des retards sur l’innovation et la performance

Avec des jeunes travailleurs qui arrivent sur le marché de l’emploi, difficile d’être un employeur attractif à leurs yeux si l’on garde des processus lourds, faits à la mitaine et peu efficaces. Si vous utilisez des logiciels anciens voire obsolètes, que vos procédures se font essentiellement par formulaires papiers, que les dossiers doivent passer entre les mains de plusieurs collaborateurs avant d’être enfin finalisés et que les saisies de données doivent être répétées… il est temps d’en changer et d’amorcer votre transition numérique

Ne négligez pas l’importance de proposer à vos employés des outils modernes et performants. À défaut, ils risquent d’être rapidement frustrés dans leurs moyens et leurs capacités. Ils auront le sentiment que votre entreprise n’est pas à la page, et que vous n’êtes pas disposés à investir le temps et les ressources nécessaires pour leur fournir les bons outils.

Chez Rise d’ailleurs, on aime bien dire qu’on vous débarrasse de la paperasse ! Notre plateforme tout intégrée modernise l’expérience de vos talents en centralisant leur paie, leurs garanties collectives et leur dossier RH, du premier jour… au dernier! 

Un manque de reconnaissance et de récompenses 

Se donner à fond et ne rien recevoir en retour, pas même un merci sincère, c’est décourageant et vos employés… s’en vont chercher ailleurs. Pour preuve, la reconnaissance fait partie des six indicateurs de bonheur au travail les plus importants d’après l’Indice de bonheur au travail Léger. 

Pour faire en sorte que vos employés se sentent bien dans votre organisation et aient l’envie d’y rester, pensez-donc à mettre en place un programme de récompense et de reconnaissance, conçu spécialement pour vos talents. Cela peut passer par le fait de féliciter régulièrement les bons coups, remercier vos équipes pour leur travail et leur implication, et offrir des opportunités de progression à ses employés pour leur dire  « Tu as fait un très bon job, on veut te récompenser ! ». 

Lire aussi : La clé ? Misez sur une expérience RH plus humaine qui attire et fidélise vos talents ! 

Peu d’opportunités de formation et de développement

Vos employés ont-ils des opportunités de développement en interne? Peuvent-ils suivre des formations pour élargir leurs compétences et progresser dans votre organisation? Laisser ses employés au même poste durant des années, ne pas leur donner les moyens de progresser… c’est prendre le risque qu’ils s’ennuient. Et mettent un terme à votre collaboration plus vite que prévu.

Investir dans vos talents, c’est notre meilleur conseil. Plutôt que de perdre du temps et de l’argent dans un renouvellement du personnel permanent. Pour cela, intéressez-vous vraiment à ce qui motive vos talents, demandez-leur quels sont leurs objectifs à court et long terme pour leur offrir des opportunités de formation et de développement qui correspondent à leurs aspirations. Vos employés s’épanouiront, gagneront en valeur ajoutée et pourront mener votre entreprise peut-être plus loin que vous ne l’aviez imaginé.

En bref, pour retenir vos meilleurs employés, assurez-vous que votre entreprise démontre qu’elle est 1) confiance 2) flexible 3) innovante 4) reconnaissante envers ses employés et 5) ambitieuse pour encourager la croissance et le développement de ses talents. 

Croyez dans vos employés, ils croiront en vous!


Envie d’autres contenus comme celui-ci, directement dans votre messagerie?

Abonnez-vous à notre infolettre mensuelle pour une foule de ressources RH utiles.


Lire aussi