2020 n’est décidément pas une année comme les autres. La crise généralisée du Covid-19 a raflé sur son passage des pans entiers de l’économie mondiale et bien sûr, du pays. Citoyens, chefs d’entreprises, entrepreneurs et employés ont dû faire face à un coup d’arrêt brutal et se réinventer rapidement pour survivre à cette crise. Pour de nombreuses organisations québécoises, cette période exceptionnelle a marqué un tournant décisif : quand certaines déjà basées sur un fonctionnement numérique ont pu sortir la tête de l’eau, beaucoup en revanche ont réalisé que leur maturité numérique n’était pas suffisante pour survivre à cette crise. Les plus agiles ont pu se réinventer dans des temps records pour rester dans les affaires grâce à un virage virtuel accéléré. D’autres malheureusement n’ont pas eu les ressources nécessaires pour traverser cette tornade. 

Bien plus qu’une opportunité, la transformation numérique est donc devenue aujourd’hui une clé de survie pour les entreprises du monde et du pays. C’est ce qu’explique Jamal Boukouray – vice-président au marketing et au développement des affaires chez Multidev Technologies – au journal Les Affaires :

« L’avenir appartient aux caméléons qui ont d’ores et déjà amorcé le virage numérique en misant sur l’hybridité, l’apprentissage continuel et l’agilité organisationnelle. Et il ne manquera pas de sourire également à ceux qui s’y mettront au plus vite. » 

Alors, où en est votre organisation? Avez-vous encore des efforts à faire pour relever le défi de la transformation numérique? Il est temps de faire le point sur la maturité numérique de votre organisation et de conduire votre virage virtuel en vous posant les bonnes questions. 

Sur ce point, nous vous invitons à découvrir la pensée très éclairante de Anne Sérode, directrice principale, stratégies et marques chez TV5 Québec/Canada. Elle a récemment partagé ses perspectives dans un Facebook Live proposé par Infopresse sur le thème: Comment faire d’un changement, un vecteur d’opportunités. 

Faites le diagnostic de votre maturité numérique 

Pour commencer, pas question de se lancer tête baissée et de souscrire à des logiciels sans savoir où vous en êtes et de quoi votre organisation a besoin. Il est primordial de faire une première analyse de vos réalités d’entreprise et de vos besoins. Cet audit vous permettra d’avoir une connaissance plus éclairée des processus de votre organisation qui gagneraient à être numérisés et automatisés. Vous pourrez ainsi faire les meilleurs choix stratégiques pour vos nouveaux outils numériques. 

Pour cela, de nombreuses organisations vous proposent de faire un diagnostic de la maturité numérique de votre entreprise. Vous pouvez même vous faire une petite idée en quelques minutes grâce à ce test express en ligne publié par le journal Les Affaires. Pensez que cet audit vous sera également très utile pour demander des aides auprès du gouvernement.

Amorcez votre transition par étapes stratégiques

Vous pensez que la transformation numérique coûte trop chère pour votre organisation? Pas forcément! L’idée n’est pas de tout numériser du jour au lendemain dans votre entreprise et d’y consacrer un budget colossal. Une PME manufacturière ne peut pas devenir une start-up à la pointe des nouvelles technologies du jour au lendemain. Comme l’avance Simon Chamberland – propriétaire et conseiller principal de l’agence Brome Conseil – dans cet article, tout doit commencer par une planification stratégique. Il faut d’abord se fixer des objectifs d’affaires, pour savoir dans quel sens orienter son virage numérique. Les initiatives technologiques devront permettre d’atteindre les objectifs fixés. C’est là-dessus qu’il faut agir. Et comme le rappelle aussi Anne Sérode, le changement ne s’improvise pas. Peu importe la transformation que l’on veut conduire, il est aussi primordial de s’assurer que la réponse de votre entreprise sera bien alignée avec votre raison d’être. 

« Lorsqu’on entame une transformation numérique, l’entreprise doit demeurer réaliste »

Une fois cette stratégie mise sur pied, il faut avancer avec deux problématiques en tête. D’une part, s’assurer que le plan est réaliste, d’autre part, s’assurer que son organisation est capable de mener les changements requis. « Lorsqu’on entame une transformation numérique, l’entreprise doit demeurer réaliste. Il y a des étapes à respecter et, surtout, l’entreprise ne doit pas négliger la charge de travail qu’exige l’apprentissage » explique également Alexandre Gagnier – président fondateur de l’agence québécoise Webit Interactive – . La transition doit être amorcée de façon progressive: il faut prendre le temps de numériser vos processus prioritaires, y consacrer un budget progressif, tester des nouveaux logiciels, voir ce qui peut être amélioré, et chose essentielle, laisser le temps à vos travailleurs de s’y adapter. « Beaucoup d’entreprises veulent entamer une transformation numérique, mais se heurtent au poids de l’historique, des habitudes et des façons de faire », ajoute aussi Charles Richard, vice-président aux services-conseils chez CGI, qui offre des services d’accompagnement aux entreprises dans leur transformation numérique. Il faut donc se lancer dans un travail de fond. 

Profitez des offres et des aides pour être accompagné dans ce virage virtuel 

Mais en période de crise, est-ce vraiment le moment d’investir dans de nouveaux modes de fonctionnement? Si vous ne le faites pas maintenant, il sera peut-être trop tard. En effet, vous avez certainement remarqué que de nombreuses organisations se sont récemment retrouvées paralysées car elles ne possédaient pas de services en ligne. Heureusement, des initiatives publiques et privées sont lancées pour encourager les compagnies locales comme la vôtre à prendre un virage numérique accéléré. 

Depuis avril 2020, la ville de Montréal a notamment lancé une mesure de soutien afin d’accompagner les commerçants locaux dans leur transformation numérique. Des conseillers experts en marketing électronique du Conseil Québécois du commerce de détail peuvent donc vous aider à élaborer un plan d’action en temps de crise, implanter une plateforme de boutique en ligne ou encore adapter le choix de vos fournisseurs en fonction des contraintes locales. 

En mars 2020, l’organisme MTL+Ecommerce a aussi lancé la campagne #COVIDSUPPORT pour inviter un large panel de marques et d’entreprises à aider les détaillants, les PME et les commerces locaux à entamer leur virage numérique et les accompagner dans cette transition. De nombreuses entreprises offrent ainsi gratuitement leurs services et leurs solutions logicielles, pour aider les organisations d’ici à atténuer les impacts économiques du COVID-19. C’est notamment le cas de la société Destination Centre-ville qui en juin 2020 offre des services de cueillette aux commerçants du centre-ville de Montréal, pour livrer leurs clients dans la journée! 

Le numérique: plus qu’un outil de soutien, un moteur pour votre organisation

Pour ceux qui ne seraient pas encore convaincus, la transformation numérique est plus qu’un simple outil pour assurer la poursuite les activités de votre entreprise. Dans la nouvelle normalité que nous impose la crise sanitaire (et par conséquent économique), le mode virtuel est un moteur indispensable! Beaucoup se demandent pourquoi changer leurs méthodes si elles fonctionnent bien depuis des années? Tout simplement parce que nous sommes face à une nouvelle normalité. Vouloir remettre à demain est « une attitude qui finit par coûter cher » continue d’avertir Alexandre Gagnier. Depuis le début de la crise, de nombreux commerces regrettent ne pas avoir développé plus tôt une plateforme d’achat en ligne. « Ceux qui disposent déjà de cet outil de transaction peuvent investir dans la promotion de leurs offres et services. Ceux qui ne le sont pas auront non seulement à investir pour rattraper leurs compétiteurs, mais ils risquent aussi d’avoir à éponger de lourdes pertes au cours de l’année qui vient. »

« L’impact durable du virus, c’est qu’il aura accéléré la transformation numérique. »

Comme le titre les Affaires, « l’impact durable du virus, c’est qu’il aura accéléré la transformation numérique. » Plus que jamais, il est donc temps de miser sur l’innovation, l’agilité et l’action pour faire en sorte que votre organisation s’adapte à la nouvelle normalité de la distance et du tout-en-ligne. Car la situation imposée par le COVID-19 est là pour durer: il ne faut donc pas réfléchir à l’après, mais plutôt à l’avec COVID-19, prévient Henri-Paul Rousseau de HEC Montréal.  Cela veut dire ré-organiser les activités économiques pour être capable de fonctionner à distance et dans le respect de la sécurité des employés. 

Vous cherchez une solution efficace pour automatiser la gestion de votre Paie, de vos RH et de vos avantages? Faites appel à la plateforme tout-en-un Simple comme Rise. Nous offrons un accès gratuit à nos outils Paie et RH 100 % numériques d’ici le 31 déc 2020. Fini la paperasse, faites le moins d’efforts et nous nous occupons de tout pour vous garantir une implantation rapide et facile.


Envie d’autres contenus comme celui-ci, directement dans votre messagerie?

Abonnez-vous à notre infolettre mensuelle pour une foule de ressources RH utiles.


Lire aussi