Le stress financier des employés a un coût : comment y remédier?
7 minute read

Le stress financier des employés a un coût : comment y remédier?

Alix Fieux | juin 11, 2020

Connaissez-vous la principale source de stress des Québécois? La vie professionnelle, la vie de famille, les problèmes de santé, les relations, le surmenage? Non. En réalité, le stress financier est la source d'anxiété n°1 des Québécois. Il faut savoir qu’au pays, un Canadien sur deux vit d’une paie à l’autre, et même 48 % des Canadiens déclarent souffrir d’insomnie en raison de leurs soucis financiers. Ces chiffres sont alarmants et il faut pas en sous-estimer la portée. En effet, d'après les études de l’Association canadienne de la paie et l’Indice annuel d’accessibilité financière de BDO Canada, ce stress financier concerne tous les travailleurs canadiens, de tous les niveaux de revenu et de tous les âges. Et en temps de crise, il est malheureusement décuplé… 

Cette pression financière ne concerne pas seulement les particuliers eux-mêmes. Aussi surprenant que cela puisse paraître, elle impacte aussi directement les entreprises et les employeurs. Pourquoi? Parce que lorsque le bien-être psychologique des talents est mis à mal, l’engagement et la performance des employés s’en ressentent. C’est le sujet qu’abordent Annick Kwetcheu Gamo, Marie-Ève Champagne et Jimmy Côté dans le webinaire publié par le site CodeF intitulé « Stress financier et mieux-être financier des employés : Comment les employeurs peuvent-ils agir? ». 

Ces spécialistes du milieu de travail expliquent que le stress financier engendre des coûts directs et indirects sur les entreprises. D’une part, un salarié souffrant d’anxiété financière subit une baisse de moral et un éventuel manque de concentration qui impacte sa productivité. Résultat : pour l’employeur, cette baisse de régime équivaut à une perte directe d’environ 1000 dollars par employé, ou un peu plus de 200 000 $ par année comme le montre cette infographie (Agence de la consommation en matière financière du Canada). Et ce n’est pas tout, il faut aussi prendre en compte d’autres coûts indirects : les travailleurs étant en moins bonne forme, ils ont plus de frais de santé et demandent des absences maladie prolongées et répétées. Pour l’employeur, cela signifie une hausse des coûts liés aux avantages sociaux et à long terme, un taux de roulement du personnel plus élevé. 

Pour l’employeur, cette baisse de régime équivaut à une perte directe d’environ 1000 dollars par employé, ou un peu plus de 200 000 $ par année.

Ainsi, les gestionnaires et dirigeants d’entreprises ont tout intérêt à prendre des mesures pour soulager le stress financier de leurs employés. Mais comment faire concrètement? On vous donne des bonnes pistes de réflexion et d’action!

Payez vos talents à temps et correctement

D'après l’Association canadienne de la paie, 44 % des Canadiens déclarent qu’ils auraient de la difficulté à respecter leurs obligations financières s’ils recevaient leur paie en retard.  Offrir à ses employés une bonne sécurité financière, c’est donc déjà un excellent début. Cela passe par le fait de toujours verser les salaires en temps et en heure, pour éviter aux travailleurs un stress important dû à des retards de paiement. Et cela implique aussi de leur verser toujours les sommes dues, sans erreur de calcul. En effet, le fait de devoir vérifier minutieusement ses relevés de paie peut vite devenir un casse-tête et une source de stress supplémentaire si les employés n’ont pas confiance dans le système de paie de leur employeur…  

Offrir à ses employés une bonne sécurité financière, c’est déjà un excellent début.

La bonne solution pour leur garantir un traitement de la paie plus rapide, précis et efficace : faire appel à un fournisseur de paie, qui permet d’automatiser la gestion de la paie et de synchroniser les heures de travail effectuées et les congés avec le calcul de la paie. Ainsi, vous éliminez les risques d’erreurs et vous garantissez que vos employés sont toujours payés correctement. Pour eux, c’est une source de confiance et pour vous, c’est aussi du temps de gestion économisé! 

Lire aussi: Ce qu’il faut savoir pour bien choisir son fournisseur de paie

Créez un climat d’entreprise transparent et bienveillant à ce sujet

On sait que l’argent est un sujet souvent tabou, ce qui ne fait qu’amplifier le sentiment d'anxiété pour les travailleurs qui n’osent malheureusement pas parler de leurs difficultés. En tant qu’employeur, vous pouvez contribuer à alléger ce stress financier en créant un environnement propice afin que vos employés puissent s’exprimer plus librement sur ce sujet. Brisez le silence autour de la notion de stress financier, montrez à vos talents que vous vous souciez de leur santé psychologique bien sûr, mais aussi de leur santé financière (surtout en ces temps de crise particulier). Sans être indiscret sur ces questions délicates, cela peut passer par des questions très simples lors de vos réunions en tête à tête. Même si vos employés ne se confient pas tout de suite, ils se sentiront plus à l’aise et en confiance pour vous en parler si leur situation venait à se dégrader par la suite.  

Sensibiliser au maximum et démystifier le stress financier est une réelle nécessité.

D’ailleurs, en tant qu’employeur ou gestionnaire, n'hésitez pas à vous informer autant que possible sur le sujet du stress financier et les signes avant-coureurs à observer chez vos employés. Vous pouvez même leur indiquer des ressources à ce sujet pour faire en sorte qu’ils soient mieux informés. Nous vous recommandons d’ailleurs cette page de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada. Sensibiliser au maximum et démystifier le stress financier est une réelle nécessité. Chacun y a son rôle à jouer et la communication pourra être votre meilleur atout!

Proposez des programmes d'éducation financière 

La crise actuelle peut aussi être l’occasion pour vous de mettre en place un programme de mieux-être financier dans votre organisation. Cette initiative sera certainement très bénéfique et apprécié, quand on sait que 84 % des travailleurs canadiens aimeraient accéder à un programme de mieux-être financier en milieu de travail, d'après les chiffres de l’Association canadienne de la paie. L’objectif est de proposer un programme global d’éducation et d’accompagnement financier, qui pourra sensibiliser et outiller vos employés à mieux gérer leurs finances personnelles. Cela leur permettra d'améliorer durablement de leur santé financière. 

84 % des travailleurs canadiens aimeraient accéder à un programme de mieux-être financier en milieu de travail.

Pour cela, vous pouvez notamment trouver de nombreuses formations en ligne et en entreprises répertoriées ici par l'Autorité des marchés financiers. L’Ordre des comptables professionnels agréés du Canada propose par exemple des ateliers gratuits de littératie financière, et les universités de Laval, Trois-Rivières et McGill offrent également des cours en ligne sur la gestion des finances personnelles. Vous pourrez aussi trouver aussi un répertoire québécois des outils en éducation financière, et même proposer à vos employés d’essayer des outils et calculateurs en ligne

En bref, des ressources utiles et précieuses pour favoriser la compréhension et le bien-être financier de vos salariés. Un bonne communication qui s'ajoutera aux points positifs de leur expérience employé dans votre organisation ! 

Give your employees, and yourself, the experience we all deserve.

Book a demo