Comment développer son réseautage virtuel?
Astuces 7 minute read

Comment développer son réseautage virtuel?

Alix Fieux | septembre 15, 2020

On parle très souvent de l’importance du réseau, que ce soit pour chercher un emploi, recruter, développer ses affaires ou tout simplement tisser des liens avec des professionnels qui partagent des intérêts et enjeux communs avec vous. Mais depuis quelques mois, nous avons tous remarqué que la crise et la distanciation font évoluer les pratiques habituelles du réseautage. De nombreux événements physiques sont annulés et les opportunités de rencontres spontanées sont plus limitées. Pourtant, la distance ne signifie pas pour autant que votre réseau doit se réduire. Bien au contraire! C’est le moment de repousser les frontières de votre réseau habituel en pratiquant un réseautage plus virtuel! 

Des milliers de professionnels au pays et dans le monde sont chaque jour derrière leur ordinateur en recherche d'échanges, de partages, pour créer des opportunités et développer des nouvelles relations d’affaires. 

Si les règles du jeu ne sont pas radicalement différentes du réseautage en personne, il faut néanmoins mettre en place des bonnes pratiques et faire ses devoirs régulièrement  pour développer un réseau virtuel actif, qui vous permettra d’atteindre vos objectifs. Voici nos recommandations.

Choisissez les bons canaux pour créer des opportunités 

Quand on parle de réseau professionnel, on pense tout de suite à la plateforme Linkedin. Au Canada, c’est un réseau particulièrement actif avec plus de 5 millions d’utilisateurs (soit un Canadien sur dix), dont plus de 500 000 membres rien qu'à Montréal, et 2 millions de pages d’entreprises. C’est donc déjà un excellent début pour développer votre réseau à l'échelle du pays, et même au delà. 

Pour commencer, prenez le temps d’optimiser votre profil personnel et si vous en avez une, la page de votre marque. C’est la première opinion que vos futures relations pourront se faire. Faites donc savoir les renseignements pertinents sur votre formation, votre parcours, votre secteur, vos centres d'intérêt, et mettez en lumière votre entreprise. Soyez actif en partageant par exemple régulièrement les contenus et les nouvelles qui vous intéressent. Cela va naturellement influencer le type de profils et de contenus qui vous seront suggérés et les personnes qui verront votre profil. 

Pour bénéficier d'opportunités de rencontres plus directes, pensez aussi à fréquenter des communautés et forums professionnels en ligne, à vous inscrire à des webinaires et conférences virtuels dans votre domaine pour rencontrer des pairs. C’est un bon moyen de faire de nouvelles rencontres, de discuter autour de thématiques organisées, de vous faire connaître, vous, votre expertise et votre marque! 

Chez Rise par exemple, nous sommes membre de l’Association québécoise des technologies: une mine d'informations, de ressources et d'échanges avec des professionnels qui partagent notre engagement!  

Fixez-vous des objectifs concrets pour savoir comment procéder 

Aborder de nouvelles personnes est important, mais connaître ses propres objectifs de réseautage l’est tout autant. Avant de solliciter de nouveaux contacts, faites le point sur votre but. Est-ce que je souhaite me tenir informé de l'actualité de mon secteur, développer mes connaissances et compétences, échanger avec des pairs sur leurs expériences, trouver un employeur, recruter des talents, trouver des prospects pour développer des relations d’affaires? Tout est possible. Cela va vous permettre de bien cibler vos recherches de groupes et de personnalités à approcher, mais aussi de formuler plus clairement vos prises de contact. 

Bien réseauter, c’est aussi réseauter souvent.

Fixez-vous des objectifs réguliers pour vous consacrer à vos activités de réseautage. Une fois par semaine, par quinzaine, par mois? Adaptez votre routine selon votre objectif. Pensez qu’il ne suffit pas d’envoyer une cinquantaine de courriels à tout va pour récolter ce que vous cherchez. Un réseau se tisse (et s’entretient) dans la durée. 

Repérez et sollicitez les bonnes personnes

Quand on réseaute, l’objectif est d’approcher les bonnes personnes. Pour les trouver, il faut passer du temps à se renseigner, à suivre des projets, des entreprises, des thématiques. Comme l’explique Diane Lafontaine, Chef de l’exploitation de Rise People au Québec, il s’agit de faire un réseautage stratégique. Cela implique de l’organisation, de la réflexion et de la planification pour cartographier les gens qui peuvent vous apporter les bonnes informations. D’ailleurs, il faut pas hésiter à entrer en relation avec des gens qui ne sont pas directement reliés à vous sur le plan hiérarchique ou dans votre cercle immédiat. 

« La fonction du réseau stratégique n’est pas de vous donner des réponses précises mais plutôt des pistes pour nourrir votre réflexion. Ce réseau est vos antennes. » explique Diane Lafontaine. 

L'étape suivante: entrer en contact avec eux. Il faut savoir trouver le juste milieu entre courtoisie, curiosité et initiative. Présentez-vous rapidement, expliquez ce qui a retenu votre attention et le sujet sur lequel vous aimeriez échanger. N'hésitez pas à formuler clairement ce pourquoi vous aimeriez discuter avec votre interlocuteur. Cela établira une transparence et une honnêteté immédiates, tout en évitant à chacun de perdre du temps. Un autre conseil de Diane Lafontaine pour entrer en contact? « On peut, par exemple, partager un article intéressant en mentionnant que vous souhaiteriez bien obtenir la perspective de cette personne sur ce sujet, accompagné d’une petite note pour proposer un appel ou un café virtuel ». 

N’oubliez pas que réseauter, ce n’est pas seulement être à la recherche d'opportunités. C’est aussi s'intéresser sincèrement aux autres, les inciter à échanger autour de leurs expériences, de leurs réalités. C’est ainsi qu’on tisse vraiment un lien de confiance, que l’on crée une estime réciproque. Deux ingrédients indispensables pour nouer des relations pertinentes.

Animez votre réseau et soyez actif 

Comme l’expliquent Boyana Stefanova, collaboratrice impliquée dans l'écosystème entrepreneurial québécois –  et Pascal Beauchesne – Conseiller pour TechnoMontréal – , « Un réseau, on n’en fait pas juste partie, on y participe et on y contribue ». Dans cet article, les deux connaisseurs rappellent qu’un réseau n’est pas une simple liste de contacts dans lequel on pioche quand on a besoin. C’est une sphère de personnes qui partagent des intérêts, des valeurs, des compétences et connaissances. Il faut donc initier et entretenir les relations avec soin, prendre des nouvelles, en donner. En bref, s’impliquer, faire preuve de curiosité, de sympathie et de professionnalisme pour nouer.  

« Un réseau, on n’en fait pas juste partie, on y participe et on y contribue »

« Plus on s’implique, plus l’on comprend les enjeux et les positions existantes, plus nos contributions deviennent pertinentes et plus les opportunités apparaissent pour les autres et pour nous » expliquent également Mme Stefanova et M. Beauchesne. Pensez-y!

Notre dernier conseil chez Rise? Souvenez-vous qu’il n’existe pas de croissance sans échange. Même en mode virtuel, le réseautage reste donc une activité essentielle pour les professionnels et les organisations!

Give your employees, and yourself, the experience we all deserve.

Book a demo